Ecole Montessori Internationale Jardin du Luxembourg
 

MARIA MONTESSORI



LA VIE DE MARIA MONTESSORI


Maria Montessori (Chiaravalle 1870-Noordwijk 1952), italienne, femme avant-gardiste, tenace et combattante.

Contre la volonté de tous, elle décide de s’inscrire à la faculté universitaire de Médecine à Rome, à l'époque réservée seulement aux hommes.
Elle est la première femme à obtenir son diplôme de Médecine en Italie (1897).
Elle commence à travailler à la Clinique Psychiatrique de Rome où elle s’occupe des enfants mentalement handicapés: elle se rend compte du fait que les problèmes mentaux peuvent être résolus grâce à la pédagogie plutôt que grâce à la médecine, avec une aide éducative spéciale.

Elle obtient une licence en Biologie, en Psychologie, en Philosophie.

Elle devient Directrice de l’École Ortho-phrenique (art de bien diriger les facultés intellectuelles) et elle dit que ces deux années de pratique constituent son vrai diplôme en pédagogie !

Elle s'inspire des travaux de Jean Itard et de ceux de son disciple d’Édouard Seguin, deux fameux médecins français.
Itard, connu pour son grand travail d’observation et ses recherche sur Victor. Cet enfant sauvage de l’Aveyron, retrouvé vers l’âge de 10 ans dans une forêt, n'avait pas acquis les caractéristiques humaines du fait de sa grande solitude (film "L’enfant sauvage d'Aveyron", Truffaut, 1969). Itard est le premier éducateur à pratiquer l’observation de l’élève : ses travaux pédagogiques sont considérés comme les premiers essais de la pédagogie expérimentale.
Seguin, élève d’Itard, a le mérite d’avoir travaillé beaucoup sur le développement et le matériel sensoriels.
Maria Montessori s’inscrit donc dans la continuité des travaux d'Itard et Seguin et, d'un point de vue philosophique, elle s’inscrit dans la continuité de pensée de J. J. Rousseau et de Pestalozzi. 

Après avoir obtenu des progrès spectaculaires avec des enfants handicapés mentaux grâce à son approche novatrice, elle commence à réfléchir sur l’éducation des enfants normaux et l’occasion se présente avec la création en 1907 de la première « Maison des Enfants » (Casa dei Bambini) à San Lorenzo, à Rome.
Cette école est pour Maria Montessori un laboratoire de recherche: elle prépare pour les enfants un environnement et du matériel pédagogique, adaptés à leur taille et à leur force, en l’ajustant en fonction de ses observations.

Elle découvre des phénomènes très importants à la base du développement de l’enfant:
- les capacités d'attention et de concentration
- la discipline spontanée
- l’amour pour la répétition et l’ordre (qui répond à un besoin psychologique profond)
- le besoin de choisir librement
- l’explosion de l’écriture et de la lecture
- l’existence des périodes sensibles

Elle observe enfin que les enfants n’ont ni besoin de récompenses, ni de punitions, qu’ils ont le sens de leur dignité personnelle et qu’ils aiment le silence.

Maria Montessori déclare avoir découvert un enfant nouveau, qui révèle sa vraie nature:  sa méthode est la découverte de l’Enfant et de sa vie psychique !




 SON SUCCÈSS ET SA NOTORIÉTÉ


Les progrès des enfants sont tellement impressionnants que cette école est visitée par beaucoup de monde (pédagogues, médecins, éducateurs, leaders politiques) et sa notoriété devient mondiale.

Elle donne des conférences et des cours de formation partout dans le monde, formant environ cinq mille éducateurs pour qu’ils puissent avoir un autre regard sur l’enfant.

En 1924, elle fonde à Rome l’Opéra Montessori (association italienne) et, en 1929, l'Association Montessori Internationale à Amsterdam (AMI http://www.montessori-ami.org/), relayée par des associations nationales comme, en France, AMF et ISMM (Association Montessori de France et Institut Supérieur Maria Montessori http://www.montessori-france.asso.fr/).
Elle quitte l’Italie, elle voyage en Espagne, aux États-Unis, en Angleterre, en Hollande et, lors de la seconde guerre mondiale, elle s’installe en Inde où elle rencontre Nehru, Tagore et Gandhi.

Maria Montessori a écrit beaucoup de livres, dont “L'éducation et la Paix”, et elle est proposée pour le Prix Nobel pour la Paix trois fois, décorée de la Légion d’honneur en France et ovationnée à l’UNESCO.

Aujourd’hui, plus de 22.000 École Montessori existent dans le monde, sans compter celles d’inspiration montessorienne, et nous avons aussi certains anciens élèves connus pour leurs succès
(voir les fondateurs de Google Larry Page et Sergei Brin et de Wikipedia Jimmy Wales, le créateur de Amazon Jeff Bezos et le pionnier de vidéo-jeux Will Wright, etc.).

 


247 RUE SAINT JACQUES 75005 PARIS - Tél:  +33(0) 9 80 90 26 70 - info@ecole-montessori-internationale.fr